• 1672

    Le 29 octobre, l'intendant Talon concède la seigneurie de la Rivière-Ouelle au sieur Jean-Baptiste Deschamps de la Bouteillerie la seigneurie de la...
    Lire la suite
  • 1679

    D'après l'ouvrage de Mme E. Croff, Nos ancêtres à l'œuvre, un premier moulin à vent aurait été construit. Bien que cette information n'ait pu...
    Lire la suite
  • 1681

    Le seigneur colonisateur Jean-Baptiste Deschamps prend une part active au développement de sa seigneurie. Le recensement de 1681 indique que la...
    Lire la suite
  • 1682

    Le 28 septembre, Pierre Dancosse fait donation d'un terrain afin d'y construire une église.
  • 1685

    Les registres paroissiaux sont ouverts en janvier.
  • 1686

    Construction de la première église.
  • 1689

    Un premier curé résident, Pierre de Francheville, arrive à Rivière-Ouelle qui, jusqu'à cette époque, était desservie par des missionnaires.
  • 1690

    En septembre ou octobre, les britanniques tentent un débarquement à la Pointe de Rivière-Ouelle, mais ils sont repoussés par les habitants. D'après...
    Lire la suite
  • 1692

    Le seigneur de la Bouteillerie vend son manoir à l'abbé Bernard de Requeleyne qui en fait le premier presbytère de Rivière-Ouelle.
  • 1694

    Le 18 septembre, la paroisse Notre-Dame-de-Liesse est officiellement érigée sur le territoire de la seigneurie de la Rivière-Ouelle.
  • 1698

    Le seigneur Deschamps et le sieur Denis de Vitré se lancent dans la pêche commerciale aux marsouins blancs.
  • 1700

    Vers 1700, Etienne Janneau, un des tout premiers marchands, arrive à Rivière-Ouelle.
  • 1701

    Le 21 février, le sieur Denys de Vitré s'associe à Pierre Peire et François Hazeur, marchands de Québec, pour exploiter une pêche à Rivière-Ouelle et...
    Lire la suite
  • 1703

    En 1702, une épidémie de variole éclate dans la colonie et finit par atteindre la seigneurie de la Bouteillerie à Rivière-Ouelle l'année suivante....
    Lire la suite
  • 1706

    Le 8 mai, l'héritier de la seigneurie, Charles-Joseph Deschamps, vend la seigneurie à son frère. Henri-Louis Deschamps de Boishébert devient ainsi le...
    Lire la suite
  • 1709

    En 1709, le seigneur de Boishébert signe un contrat avec Jean Lefebvre, de Beauport, afin de construire un moulin à farine en bois qui se situe sur...
    Lire la suite
  • 1713

    Entre le 10 et le 14 août, le chemin royal, qui permettait de circuler entre les seigneuries, est établi par Robineau de Bécancour.
  • 1721

    En 1720, les privilèges accordés aux commerçants des pêcheries prennent fin. Le marchand Philippe Peire ainsi que la famille Dancosse-Gauvin...
    Lire la suite
  • 1726

    Vers 1720, la construction d'un nouveau presbytère est entreprise. En revanche, le manque de motivation des paroissiens retarde la fin des travaux....
    Lire la suite
  • 1730

    1730-1731, un nouveau moulin doit être construit dans la seigneurie. À l'automne 1731, le sieur Dupéré, marchand et procureur du seigneur Boishébert,...
    Lire la suite
  • 1736

    Le 6 juin, le seigneur Henri-Louis Deschamps de Boishébert décède subitement d'une crise d'apoplexie. Sa femme, Louise-Geneviève Ramezay de...
    Lire la suite
  • 1738

    Le marchand Jean-Baptiste Dupéré s'établit à Rivière-Ouelle.
  • 1738

    Le premier bac-traversier fait son apparition, ce qui facilite les communications entre les deux rives.
  • 1758

    1758-1759, arrivée d'un nouveau marchand Pierre Florence.
  • 1759

    Le 27 mai, quatre navires anglais sont signalés au large de Rivière-Ouelle. Cette année-là, les anglais ont brûlé des centaines de maisons tout le...
    Lire la suite
  • 1761

    Pierre Mailloux, procureur de la veuve de Boishébert, engage Augustin Dionne de Sainte-Anne afin de construire un nouveau moulin. Le contrat ne...
    Lire la suite
  • 1765

    Le premier instituteur, Jean Véziat, s'établit à Rivière-Ouelle.
  • 1769

    Louise-Geneviève Ramezay de Boishébert décède et son fils, Charles Deschamps de Boishébert, hérite d'une partie de la seigneurie de la...
    Lire la suite
  • 1771

    Un troisième presbytère est construit, malgré la contestation de plusieurs paroissiens qui sont en conflit avec le curé de l'époque. Une requête...
    Lire la suite
  • 1774

    9 mars 1774, Guillaume-Michel Perrault se porte acquéreur de la seigneurie de la Rivière-Ouelle auprès des deux héritiers de feue Mme de Boishébert...
    Lire la suite
  • 1787

    Charles d'Auteuil devient le premier maître de poste de Rivière-Ouelle.
  • 1790

    Le neveu du seigneur Guillaume-Michel Perrault, Jacques-Nicolas Perrault, devient le nouveau seigneur de Rivière-Ouelle.
  • 1792

    La construction d'une nouvelle église est entreprise. Elle est bénite le 1er octobre 1794. (Photo : Presbytère (1836), église (1792) et couvent...
    Lire la suite
  • 1800

    Pierre Casgrain devient le premier juge de paix de Rivière-Ouelle. (Illustration : Pierre Casgrain, BAnQ, P1000,S4,D83,PC43-1)
    Lire la suite
  • 1800

    Joseph Boucher est élu député. Il s'agit du premier député de Cornwallis natif de Rivière-Ouelle. Assemblée nationale du Québec
    Lire la suite
  • 1809

    Le curé Panet entreprend, en 1806, le projet d'ériger un couvent à Rivière-Ouelle. Il sollicite l'aide des paroissiens qui lui offrent des...
    Lire la suite
  • 1812

    Jacques-Nicolas Perrault décède et la seigneurie est partagée entre ses trois frères : Olivier, Michel et Pierre. François Letelier de Saint-Just...
    Lire la suite
  • 1813

    Pierre Casgrain acquiert les trois parts de la seigneurie et devient le nouveau seigneur de Rivière-Ouelle.
  • 1816

    Construction du premier pont de Rivière-Ouelle. Deux autres projets avaient été tentés auparavant en 1791-1793 et en 1814-1815, mais ceux-ci...
    Lire la suite
  • 1818

    Sous l'administration du curé Panet, un projet d'aménagement d'un nouveau cimetière est mis en branle. Ce dernier est bénit le 27 septembre 1818,...
    Lire la suite
  • 1821

    Le curé Panet fonde la Société auxiliaire d'agriculture dans la paroisse de Rivière-Ouelle. Cette société avait pour objectif d'introduire auprès des...
    Lire la suite
  • 1828

    Le fils aîné du seigneur Pierre Casgrain, Pierre-Thomas Casgrain, hérite de la seigneurie après le décès de son père. (Illustration : Pierre-Thomas...
    Lire la suite
  • 1830

    Second fils du seigneur Pierre Casgrain, Charles-Eusèbe Casgrain est élu député.
  • 1831

    Le 17 septembre, 112 tenanciers de Rivière-Ouelle et de Kamouraska présentent une requête à Mgr Panet, évêque de Québec, pour l'érection de la future...
    Lire la suite
  • 1833

    Après enquêtes et délibérations, une partie de la paroisse de Rivière-Ouelle et une partie de celle de Kamouraska sont découpées pour former la...
    Lire la suite
  • 1835

    1835-1836, devant l'urgence de la construction d'un nouveau presbytère, le curé de l'époque, Louis-Marie Cadieux, entame la construction d'un édifice...
    Lire la suite
  • 1838

    Fondation de l'école-modèle de Rivière-Ouelle.
  • 1838

    Vers 1938, construction d'une première jetée à la Pointe-aux-Orignaux.
  • 1846

    Charles-Eusèbe Casgrain, Commissaire des Travaux Public, fait allongé le quai, lui permettant d'accueillir des navire plus gros. (Photo : Quai de...
    Lire la suite
  • 1850

    Le 6 juin, le curé de Kamouraska, Jos.-Honoré Routhier, bénit la nouvelle cloche de l'église. Elle a été donnée par Amable Dionne, seigneur de...
    Lire la suite
  • 1851

    1851-1863, durant cette période, a lieu plusieurs affrontements électoraux entre Jean-Charles Chapais et Luc Letellier de Saint-Just où ils...
    Lire la suite
  • 1851

    Rivière-Ouelle perd une partie de son territoire au profit de la nouvelle paroisse de Saint-Pacôme.
  • 1852

    Charles-Eusèbe Casgrain, Commissaire aux Travaux Publics, fait allongé le quai de Rivière-Ouelle. Cela débute en 1852 et se termine en 1855. Il est...
    Lire la suite
  • 1853

    Un hôtel contenant entre 25 et 30 chambres, attire durant plusieurs années les villégiateurs. Il est encore plus populaire lorsque le propriétaire...
    Lire la suite
  • 1855

    L'«Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada» de 1855 fait en sorte que les habitants de chaque village doivent choisir un maire et un...
    Lire la suite
  • 1858

    Charles Letellier est élu maire de la municipalité. (Photo : Charles Letellier)
  • 1858

    Le chemin de fer atteint Rivière-Ouellet et François-David Aubut devient le premier chef de gare. (Photo : Carte postale de la gare de Rivière-Ouelle)
    Lire la suite
  • 1859

    Après 50 ans d'utilisation, le couvent de Rivière-Ouelle, habité par les religieuses de la Congrégation de Notre-Dame, est reconstruit. (Photo :...
    Lire la suite
  • 1860

    Le 17 octobre à 6 h 15, un tremblement de terre endommage l'église de Rivière-Ouelle. Histoire du tremblement de terre
    Lire la suite
  • 1860

    Luc Letellier de Saint-Just est élu au conseil législatif. Il sera élu une seconde fois en 1863 et il y restera jusqu'en 1867. Cliquez sur ce lien,...
    Lire la suite
  • 1869

    L'élection fédérale de 1867 ayant été annulée, elle est reprise en 1869. Au Fédéral, Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier, originaire de...
    Lire la suite
  • 1870

    Le 20 octobre à 11 h 30, un tremblement de terre endommage à nouveau l'église. Histoire du tremblement de terre
    Lire la suite
  • 1870

    Le premier février, Charles Letellier achète la seigneurie de Rivière-Ouelle après plusieurs années de complications juridiques en lien avec la...
    Lire la suite
  • 1877

    Construction d'un premier bureau de poste à la Pointe-aux-Orignaux. Il sera ouvert de 1877 à 1932. Pour en connaître plus, vous pouvez consulter...
    Lire la suite
  • 1877

    L'église de Rivière-Ouelle est fortement endommagée suite aux tremblements de terres de 1860 et de 1870. Plusieurs expertises sont faites sur le...
    Lire la suite
  • 1877

    Charles-Alphonse-Panataléon Pelletier est nommé sénateur de la division de Granville. (Photo: Charles-Alphonse-Panataléon Pelletier, collection...
    Lire la suite
  • 1877

    À compter de 1877, un traversier fait la navette entre Saint-Irèné et Rivière-Ouelle deux fois par jour, lorsque les conditions le permettent, ce qui...
    Lire la suite
  • 1878

    Charles-Antoine-Ernest Gagnon, fils du marchand Antoine Gagnon de Rivière-Ouelle, est élu député provincial et deviendra secrétaire de la province....
    Lire la suite
  • 1881

    1881-1883, on procède à la construction d'un nouveau presbytère qui a également été endommagé par les tremblements de terre. Entrepreneur : François...
    Lire la suite
  • 1882

    La compagnie de colonisation de Rivière-Ouelle est officiellement créée. Celle-ci a pour but d'acheter la Grande Plaine de Rivière-Ouelle, de...
    Lire la suite
  • 1885

    Joseph Pelletier, originaire de Sainte-Louise, ouvre une fromagerie au sud de la terre de Joseph Casgrain.
  • 1891

    Le nouveau pont de Rivière-Ouelle, situé en face de l'église, est officiellement ouvert à la circulation. On lui attribue le nom de pont Gagnon en...
    Lire la suite
  • 1896

    Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier est nommé à la présidence du sénat canadien. (Photo : Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier, collection...
    Lire la suite
  • 1897

    Le premier syndicat de beurrerie est officiellement fondé.
  • 1897

    Fondation de la beurrerie de Rivière-Ouelle. Elle cessera ses opérations vers 1966. (Photo : Beurrerie vers 1940, collection Municipalité de...
    Lire la suite
  • 1898

    Le propriétaire de l'hôtel le Laurentine construit à côté de son bâtiment, une chapelle pour accueillir touristes et voyageurs. Le curé de...
    Lire la suite
  • 1902

    1902-1903, On procède à la construction d'un prolongement du chemin de fer jusqu'au quai.
  • 1903

    En juin, un embranchement de voie ferrée de 6 milles de long relie le quai à la station de Rivière-Ouelle au quai de la Pointe-au-Orignaux.
  • 1905

    Le curé Delisle entreprend des réparations au clocher de l'église où on compte installer un carillon de quatre cloches que la Fabrique a acquises;...
    Lire la suite
  • 1905

    Le 31 mai, Rodolphe Dubé, mieux connu sous le nom de François Hertel, naît dans la paroisse de Rivière-Ouelle.
  • 1905

    Jean-Baptiste Plourde construit un magasin général qu'il opérera de 1905 à 1940. En 1941, la Coopérative la Riveraine est formée et acquière le...
    Lire la suite
  • 1906

    Le bureau de poste du quai est construit et mis en service.
  • 1912

    Le bureau de poste de Saint-Just, situé sur les «Côteaux», est construit et mis en opération
  • 1913

    Construction de la nouvelle école Panet. Circuit Parcours Fil Rouge Rivière-Ouelle : information sur l'école Panet (Photo : Carte postale, École...
    Lire la suite
  • 1918

    La Banque Canadienne Nationale établit une succursale à Rivière-Ouelle afin de collecter les épargnes des habitants. La première tenancière fut...
    Lire la suite
  • 1920

    Fermeture des bureaux de poste du quai et de Saint-Just.
  • 1922

    Le cercle des Fermières de Rivière-Ouelle est fondé dans le but d'améliorer la condition de vie des femmes.
  • 1925

    Un tremblement de terre détruit plusieurs maisons et endommage gravement l'église. Des réparations sont alors entreprises. Histoire du tremblement de...
    Lire la suite
  • 1925

    Le cercle agricole de Rivière-Ouelle est fondé. Son but est l'amélioration des systèmes de culture par des nouvelles méthodes d'égouttement,...
    Lire la suite
  • 1927

    Pierre Gagnon, résident de la paroisse de Rivière-Ouelle, est élu député provincial pour les libéraux. (Photo : Pierre Gagnon, collection...
    Lire la suite
  • 1928

    F.X. Lambert, de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, achète une partie de la Grande Plaine et en commence l'irrigation.
  • 1929

    Au mois de novembre, l'électricité est installée dans l'église.
  • 1934

    Le 23 septembre, la Caisse populaire de Rivière-Ouelle est officiellement formée. Elle est établie chez monsieur Amédée Richard. (Photo : Carte...
    Lire la suite
  • 1934

    Les paroissiens célèbrent le 125e anniversaire du couvent fondé par les soeurs de la Congrégation de Notre-Dame. (Photo : Carte postale du couvent,...
    Lire la suite
  • 1935

    Fermeture du bureau de poste de la Pointe-aux-Orignaux.
  • 1939

    Léon Casgrain de Rivière-Ouelle est élu député provincial de Kamouraska-Rivière-du-Loup. (Photo : Léon Casrain, parlementaire, BAnQ,P560,S2,D1,P1441)
    Lire la suite
  • 1940

    À partir de 1940, l'essor touristique prend de l'ampleur et on voit la construction des premiers chalets sur le bord du fleuve à Rivière-Ouelle....
    Lire la suite
  • 1948

    Les travaux de reconstruction de la chapelle du quai sont entrepris après que le bâtiment ait été jugé «trop exigue et défraîchie». La première...
    Lire la suite
  • 1948

    Construction du nouveau couvent qui deviendra l'École des Vents-et-Marées et sera inauguré en 1954. (Photo : Couvent, Archives de la Côte-du-Sud)
    Lire la suite
  • 1952

    Les religieuses de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours fondent un orphelinat bâti sur les «Côteaux». (Photo : Orphelinat...
    Lire la suite
  • 1959

    Un nouveau est construit près du site du premier pont de Rivière-Ouelle. Il sera nommé «Pont Alfred-Plourde». Le pont Gagnon est démoli peu de temps...
    Lire la suite
  • 1960

    L'ancienne résidence du curé Lemieux est aménagé en hôtel et prend le nom de Villa fleur des bois. (Photo : Villa Fleur des Bois, Archives de la...
    Lire la suite
  • 1960

    L'ancienne coopérative locale de beurrerie disparaît alors que le ministère de l'Agriculture et de la Colonisation encourage la régionalisation de la...
    Lire la suite
  • 1961

    Ouverture d'un bureau de poste au quai de la Pointe-aux-Orignaux. Pour en savoir plus, consultez Bibliothèque et Archives du Canada.
    Lire la suite
  • 1964

    Le foyer Thérèse-Martin ouvre ses portes et accueille ses premiers pensionnaires. Au mois de décembre, 40 d'entre eux sont installés dans leur...
    Lire la suite
  • 1966

    Adélard D'Anjou, originaire de Rivière-Ouelle, est élu député de Kamouraska. (Photo : Adélard D'Anjour, mars 1970, BAnQ P795,S1,D15650)
    Lire la suite
  • 1968

    Le premier février, la Caisse populaire devient propriétaire de son propre édifice. Les travaux avaient débuté le 27 octobre 1967.
  • 1970

    Mise sur pied d'un comité du tricentenaire pour les fêtes qui auront lieu juillet 1972.
  • 1971

    Construction de la salle du Tricentenaire, sous la supervision de monsieur Lionel Bernier, pour les activités des fêtes du 300e de Rivière-Ouelle.
  • 1972

    Rivière-Ouelle compte 300 ans d'histoire, le 29 octobre 1972. (Photo : Fêtes du 300e, collection Municipalité de Rivière-Ouelle)
  • 1972

    22 février : Naissance du Camp Canawish. Un camp spécialisé à une clientèle diversifiée pouvant vivre des difficultés d'adaptation sociale et/ou...
    Lire la suite
  • 1975

    Le Club de l'âge d'or est officiellement fondé.
  • 1982

    La Coopérative d'habitation «Soulevant» est fondée sous l'instigation de Gemma Deschênes en collaboration avec le directeur de la caisse populaire,...
    Lire la suite
  • 1984

    La caisse populaire de Rivière-Ouelle fête son 50e anniversaire de fondation.
  • 1985

    Inauguration du Camping de Rivière-Ouelle, le 16 juin. (Photo: Camping)
  • 1985

    Réouverture de l'École Delisle (1931 à 1965) en musée permettant aux visiteurs de s'immerger dans la vie d'une école de rang. École Delisle (Photo:...
    Lire la suite
  • 1987

    La municipalité emménage dans ses nouveaux bureaux au 106, rue de l'Église. Elle modernise ses structures et met en place divers comités tels que la...
    Lire la suite
  • 1994

    Le quai de Rivière-Ouelle est rénové alors que sa fermeture semblait inévitable quelques années auparavant. (Photo : Quai 2020, Ghislain Lévesque)
    Lire la suite
  • 1997

    Fête du 325e anniversaire de Rivière-Ouelle.
  • 2009

    Élection de la première mairesse de Rivière-Ouelle : Élizabeth Hudon
  • 2014

    18 juin : inauguration de la croix des Dubé, restaurée et transformée en oeuvre d'art. Les oiseaux sont une réalisation du forgeron d'art, monsieur...
    Lire la suite
  • 2015

    Le 13 juin, inauguration des boucles cyclables de la Municipalité. (Photo: Nancy Fortin, Collection Municipalité de Rivière-Ouelle)
  • 2015

    25 juin, inauguration du circuit Parcours Fil Rouge. Parcours Fil Rouge Rivière-Ouelle (Photo : 3 panneaux du circuit Rivière-Ouelle, Ève-Marie...
    Lire la suite
  • 2016

    En août, les bureaux municipaux déménagent dans les anciens bureaux de la Caisse populaire de Rivière-Ouelle au 133, route 132. (Photo : Mairie,...
    Lire la suite
  • 2018

    Le 2 juin, lancement de la politique Municipalité amie des aînés. (Photo : Collection Municipalité de Rivière-Ouelle)
  • 2018

    Le 24 octobre, l'Évêché de Sainte-Anne-La-Pocatière vend la chapelle au Centre communautaire et culturel de la Pointe-aux-Orignaux. Chapelle du quai...
    Lire la suite
  • 2019

    16 février, inauguration de la nouvelle patinoire. (Photo: Patinoire, 2021, Ève-Marie Bélanger)
  • 2020

    Le 19 juin, un feu de tourbières garde les pompiers volontaires et de la Sopfeu en haleine plusieurs jours. (Photo: Agriculteurs pompant de l'eau...
    Lire la suite
  • 2020

    20 juillet : inauguration des 3 premiers marqueurs familles installés sur le territoire de Rivière-Ouelle. Marqueurs familles (Photo : Marqueur...
    Lire la suite
Ce fil du temps a été réalisé grâce à la participation des Archives de la Côte-du-Sud, de Roger Martin et Marie-Josée Lettre. Un énorme MERCI !