Services aux citoyens
Actualités

Rivière-Ouelle accueillera un nouveau complexe funéraire

23 juillet 2018
Nouveau complexe funéraire à Rivière-Ouelle

La municipalité de Rivière-Ouelle procède à la vente de son ancien bâtiment municipal et c’est l’entreprise funéraire Marius Pelletier inc. qui s’en porte acquéreur. Par la même occasion, le sous-sol de la sacristie de l’Église Notre-Dame-de-Liesse devient un lieu de rassemblement communautaire pour accueillir les organismes de la municipalité.

Depuis le déménagement du bureau municipal dans ses locaux actuels à l’automne 2016, différents scénarios ont été étudiés pour donner un nouvel usage à l’ancien bâtiment municipal de Rivière-Ouelle. Le Conseil a pris un an d’analyse avant qu’une décision ne soit prise. « Il s’avère que les coûts de mises aux normes étaient trop élevés pour accueillir un usage communautaire dans ce bâtiment. Comme nous considérons qu’il est primordial d’optimiser les bâtiments déjà existants à Rivière-Ouelle, nous nous sommes tournés vers le Conseil de Fabrique pour discuter de l’utilisation du sous-sol de la sacristie comme lieu de rassemblement communautaire », de dire le maire, M. Louis-Georges Simard. L’entreprise funéraire Marius Pelletier était quant à elle à la recherche d’un espace et a saisi l’opportunité. « Les gens de la communauté nous en parlaient régulièrement. Nous sommes heureux d’occuper un espace central à Rivière-Ouelle et d’offrir nos services personnalisés aux familles vivant un deuil », de déclarer M. Mario Pelletier, propriétaire.

Le Conseil de Fabrique se réjouit quant à lui de l’arrivée d’un nouveau service pour la population. « Nous pensons que les membres de la communauté seront heureux d’avoir un nouveau service pour les accompagner dans le décès d’un de leur proche. La proximité entre les lieux est aussi très facilitante. En ce qui concerne le sous-sol de la sacristie, nous sommes ravis de pouvoir le mettre à la disposition des organismes communautaires comme lieu de rassemblement », de mentionner M. Clément Dubé, président.

Le nouveau bâtiment qui sera construit, à la place de l’ancien, accueillera un complexe funéraire. L’ouverture est prévue pour l’hiver 2020.

« Retour aux actualités